G. Trouvé, N-J Raffard et Jean-Baptiste André Godin 

Lundi, 27 août 2018 - E. Wheeler

Le 16 avril 1881, le premier tricycle à assistance électrique assemblé par Trouvé et son voisin N.J. Raffard, fit ses preuves le long de la Rue Valois.

Il atteignit une vitesse de 12 km/h.

-----------------------------------------------------------

Reconnaissant le potentiel du tricycle électrique de Trouvé, Jean-Baptiste Godin (industriel ayant fait fortune grâce à son entreprise de poêles en fonte construits dans une coopérative de 1 500 ouvriers produisant 280 000 unités par an à Guise en Picardie) ; le 6 juillet, celui-ci écrivit à un ami :

« Les journaux viennent d'annoncer l'application de l'électricité au vélo. Avec une machine pareille, voyager sans rien d'autre à faire que de guider le véhicule, serait une invention qui rendrait tout vélo classique inutile. »

La production du vélo Godin ne fut même pas commencée.

-----------------------------------------------------

 

De nos jours, 137 ans plus tard, la Chine se trouve en tête de liste comme producteur de vélos électriques.

On estimait à peu près une production de 120 millions de vélos électriques en Chine en début de 2010. En 2017 ce chiffre passe à 150 millions et puis 200 millions!

Presque, mais pas tout à fait!